Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

« Des îles du Rhône à l’archipel toscan »

M. Pasqualini, p. Arnaud et C. Varaldo (eds.), (2003), Des îles côte à côte. Histoire du peuplement des îles de l’Antiquité au Moyen Age (Provence, Alpes-Martimes, Ligurie, Toscane), Supplément au Bulletin Archéologique de Provence, 1, Association Provence Archéologie, 255 p.
Christophe Morhange
p. 138
Bibliographical reference

M. Pasqualini, p. Arnaud et C. Varaldo (eds.), (2003), Des îles côte à côte. Histoire du peuplement des îles de l’Antiquité au Moyen Age (Provence, Alpes-Martimes, Ligurie, Toscane), Supplément au Bulletin Archéologique de Provence, 1, Association Provence Archéologie, 255 p.

Index terms

Top of page

Full text

1Ces actes de la table ronde de Bordighera (1997) regroupent 23 communications traitant de l’histoire du peuplement des îles de l’Antiquité au Moyen Age et couvrant l’espace compris entre la Provence et la Toscane. Faisant suite à six ans de recherches sur le terrain, cette approche pluridisciplinaire permet de poser la question croisée de leur peuplement et de leur environnement sur la longue durée.

2L’article de Pascal Arnaud sur les textes anciens est particulièrement éclairant. Il démontre bien comment les témoignages des auteurs anciens ont été utilisés pour écrire l’histoire des îles et pourquoi la plupart des sources sont plus dangereuses que fiables. En effet, parler de géographie ancienne revient surtout à parler de lieux virtuels. La conclusion critique de l’auteur insiste sur le poids de la tradition si élevée chez les auteurs anciens qui se bornent le plus souvent à rappeler une forme de vulgate géographique déconnectée de tout ancrage chronologique réel. Philippe Rigaud présente un intéressant corpus épigraphique et cartographique des îles provençales entre les xiie et xvie siècles. Il montre que dans le domaine de la navigation médiévale, les îles de Provence tantôt sont utilisées comme ports (Pomègues, Ratonneau…), tantôt font fonction d’amers ou se révèlent de véritables obstacles (Planier, Riou…). Lucien-François Gantès et Claude Vella présentent quelques nouvelles données sur les îles de la rade de Marseille, en particulier sur l’occupation humaine à l’âge du Bronze et durant la période grecque. Chaque groupe d’îles est ensuite étudié sous la forme de monographies. Luc Long et Marina Valente proposent une synthèse des travaux de la DRASSM sur les échanges et la navigation avec l’étude des épaves. Le problème du port d’Olbia en relation avec une lagune et le tombolo de Giens est éclairci grâce à l’étude de carottages analysés par Claude Vella. Quelques articles permettent ensuite d’avoir une vue un peu plus précise des îles ligures et toscanes. Au total, une publication intéressante mais un peu inégale qui fait la part belle aux îles de Marseille et d’Hyères les mieux connues.

Top of page

References

Electronic reference

Christophe Morhange, « « Des îles du Rhône à l’archipel toscan » », Méditerranée [Online], 104 | 2005, Online since 27 January 2009, connection on 20 August 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/1762

Top of page

About the author

Christophe Morhange

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page