Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

P. Donadieu et M. Périgord, Clés pour le paysage

(2005), Ophrys, Collection Géophrys, Gap, 368 p.
Coline Perrin
p. 112
Bibliographical reference

P. Donadieu et M. Périgord, (2005), Clés pour le paysage, Ophrys, Collection Géophrys, Gap, 368 p.

Full text

1Le paysage a fait l’objet de très nombreuses publications depuis une dizaine d’années. Mais Clés pour le paysage est un ouvrage utile. Écrit clairement, illustré de nombreuses photos, ce véritable manuel présente simplement la notion de paysage, mais aussi les différentes théories qui ont été produites autour, et le rôle croissant du paysage dans l’aménagement du territoire depuis le début des années 1990. Il montre l’intérêt du paysage pour comprendre la relation des hommes à l’espace et à la nature. Les auteurs donnent des « clés » pour décrypter le paysage, mais aussi pour le produire, l’intégrer dans des projets. Insistant sur le rôle des différents acteurs, ils soulignent que ces clés sont détenues autant par « les pouvoirs publics de chaque État que par les organisations marchandes et chaque individu ou groupe social ».

2Dans une première partie (le poids des images), Michel Périgord fait une typologie des paysages matériels puis analyse les processus par lesquels l’espace devient paysage sous le regard humain. Il montre le poids des images et des représentations, leur rôle dans la construction sociale des paysages (artialisation, médiatisation) puis précise, exemples à l’appui, les méthodes d’analyse des images et surtout de diagnostic paysager, outil du projet de paysage, fondement potentiel de l’aménagement local.

3Dans une deuxième partie (le projet paysagiste), Pierre Donadieu développe les aspects conceptuels du paysage, l’analysant comme un système de signes porteur de valeurs (économiques et identitaires). Il s’interroge sur les pratiques des paysagistes, montre leur rôle de médiateurs entre les pouvoirs publics et la demande sociale de paysages. Partant des jardins, les projets de paysage s’intéressent désormais à tout le territoire et peuvent proposer des règles de construction matérielle des paysages accompagnant l’évolution de l’écoumène

4Dans la dernière partie (l’action paysagiste), Pierre Donadieu replace le paysage dans les logiques d’acteurs publics et privés, producteurs et usagers. Il retrace les politiques paysagères des collectivités (de la commune à l’Europe), analyse les commandes publiques de paysage et décrit enfin le métier de paysagiste, sa formation, ses missions et ses méthodes, un des apports novateurs de cette publication.

5Ce livre n’est pas seulement destiné aux (futurs) paysagistes : il intéressera tous les géographes, notamment parce qu’au-delà des points de vue scientifiques ou culturalistes sur le paysage, il en propose une conception pluraliste, plus politique, tournée vers le projet de territoire. Il offre ainsi une synthèse des acquis et ouvre des pistes pour l’action.

Top of page

References

Electronic reference

Coline Perrin, « P. Donadieu et M. Périgord, Clés pour le paysage », Méditerranée [Online], 107 | 2006, Online since 04 December 2008, connection on 17 October 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/488

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page