Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

Routes maritimes et systèmes d’échanges internationaux au Bronze récent en Méditerranée orientale

Caroline SAUVAGE, 2012, Travaux de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 61, 374 p.
Christophe Morhange
p. 127
Bibliographical reference

Caroline SAUVAGE, 2012, « Routes maritimes et systèmes d’échanges internationaux au Bronze récent en Méditerranée orientale », Travaux de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 61, 374 p.

Full text

1Le volume proposé correspond à une thèse de doctorat remaniée qui a été soutenue en 2006 à Lyon. Ce gros ouvrage tente de dresser un tableau de plusieurs siècles d’histoire selon une approche multidisciplinaire rigoureuse et cohérente. Le texte, très bien illustré, s’articule en effet autour des différents facteurs géographiques, historiques et anthropologiques qui ont façonné la navigation commerciale qui a tenu une grande place dans l’économie et dans les relations entre les états au IIe millénaire avant notre ère. L’auteure propose de passer en revue, avec précision et finesse, les différents aspects de cette ample question. L’étude du commerce et des routes maritimes procède à un réexamen critique des multiples sources. Dans un premier chapitre, elle aborde le thème des conditions naturelles et décrit de nombreux abris portuaires naturels avec la question controversée d’hypothétiques structures portuaires. La description des différents ports et abris est particulièrement intéressante. Dans un deuxième chapitre, Caroline Sauvage inventorie les produits convoités et échangés. Ce travail assez exhaustif analyse un corpus impressionnant de textes, représentations et documentation archéologique dont les cargaisons de plusieurs navires antiques. Comme le notent L. Pantalacci et M. Yon dans la préface, l’attention portée aux activités humaines et aux techniques a permis de mieux délimiter le cadre historique et établir les relations entre les différentes unités politiques, favorisé par l’utilisation commune de l’accadien. Cette tentative de synthèse des routes maritimes il y a près de 4 000 ans intéressera de nombreux lecteurs d’horizons différents et démontre, s’il en était encore besoin, tout l’intérêt des perspectives de recherche multidisciplinaire (associant la géomorphologie, l’histoire économique, le droit, l’économie, l’histoire sociale…) et l’intégration de la longue durée dans le cadre des recherches historiques, archéologiques et géographiques.

Top of page

References

Electronic reference

Christophe Morhange, « Routes maritimes et systèmes d’échanges internationaux au Bronze récent en Méditerranée orientale », Méditerranée [Online], 120 | 2013, Online since 12 November 2013, connection on 19 August 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/6768

Top of page

About the author

Christophe Morhange

Université d’Aix-Marseille, UMR 7330 CEREGE

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page