Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

L’Istrie et la mer : la côte du Parentin dans l’Antiquité

Marie-Brigitte CARRE, Vladimir KOVACIC, Francis TASSAUX (ed.), 2011, L’Istrie et la mer : la côte du Parentin dans l’Antiquité, Ausonius, Bordeaux 304 p., ISBN 9782356130549
Christophe Morhange
p. 129
Bibliographical reference

Marie-Brigitte CARRE, Vladimir KOVACIC, Francis TASSAUX (ed.), 2011, L’Istrie et la mer : la côte du Parentin dans l’Antiquité, Ausonius, Bordeaux 304 p., ISBN 9782356130549

Full text

1Ce magnifique livre présente les résultats obtenus par le programme francro-croate L’Istrie et la mer. La première partie développe la question des rapports entre l’Istrie antique et la mer Adriatique à travers les conditions de navigation et les ports (avec une proposition intéressante de hiérarchie des ports p. 56-58), la mobilité du niveau marin depuis l’époque romaine (avec la datation récente d’un niveau marin vers 1 m +/- 50 cm sous le niveau marin actuel pour les ier et iie siècles de notre ère et une submersion récente de l’encoche il y a environ 550 ans) et l’exploitation des ressources du littoral (pêche, élevage de poissons, coquillages, pourpre, sel). Les parties suivantes sont consacrées au catalogue de nombreuses prospections terrestres et sous-marines, dans le Nord-Parentin avec le port de Valetta, le vivier à poissons de Kupanja, le complexe de Loron (un des plus grands ateliers d’amphores de l’Occident romain), le port et le vivier de Busuja et l’aménagement de Peškera, puis la cité maritime de Parentium (actuelle ville de Poreč), enfin les deux grandes villas maritimes du Sud Parentin, Sorna et Vrsar.

2Les conclusions insistent avec justesse sur le développement des grandes propriétés littorales, leur exploitation systématique des ressources de la mer, la puissance et l’originalité des installations portuaires et des viviers à poissons et soulignent l’exceptionnelle fortune du littoral istrien dans l’Antiquité romaine et byzantine. Ce bel ouvrage est remarquablement bien illustré. Sa lecture est agréable et devrait intéresser un public varié, du chercheur confirmé au touriste cultivé.

Top of page

References

Electronic reference

Christophe Morhange, « L’Istrie et la mer : la côte du Parentin dans l’Antiquité  », Méditerranée [Online], 120 | 2013, Online since 12 November 2013, connection on 27 April 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/6777

Top of page

About the author

Christophe Morhange

Université d’Aix-Marseille, UMR 7330 CEREGE

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page