Skip to navigation – Site map

« Recherches géoarchéaologiques en mer Noire et en mer d’Azov? », no 126 de la revue Méditerranée, à paraître juin 2016

Geoarchaeological research in the Black Sea and the Azov Sea?”, n° 126 issue, to appear in June, 2016

Version française

Depuis les premières études engagées en 1783 par Gablitz sur la chôra de Chersonèse, la Mer Noire constitue une zone de référence dans les recherches conduites sur l’aménagement des espaces ruraux et littoraux au sein du monde colonial grec. Le relevé systématique des nombreux fossés et murets qui parcourent le littoral occidental de la Crimée, initié dans le cadre du projet grec de Catherine II, a précédé de quelques décennies l’ouverture des premières fouilles en 1832 sur les espaces urbains. Une nouvelle étape, décisive, a été franchie dans les années 1960 par la mise en application d’une archéologie du sol, laquelle a offert un éclairage inédit sur l’organisation interne de plusieurs kleroi proches de Chersonèse, Kerkinitis et Kalos Limen. Au même moment débutaient dans l’Ouest de la mer Noire les premières recherches sur le territoire d’Istros, bientôt enrichies par l’apport de nombreuses études géomorphologiques sur les métamorphoses du delta voisin du Danube. Les bases fertiles d’une enquête géoarchéologique étaient jetées, laquelle n’a cessé depuis de s’enrichir grâce aux travaux menés ces dernières années tout autour de la zone pontique.

L’ambition de ce volume à paraître en 2016 est de présenter l’actualité de cette recherche en proposant la publication de données obtenues dans le cadre de programmes récents dans le domaine de la géoarchéologie et de la géographie physique appliquée à la protohistoire ou aux époques historiques en prenant, par exemple, pour prisme l’essor de la colonisation grecque dans cette région. Les articles devront appliquer les normes de présentation de la revue Méditerranée et présenter une approche spatialisée. Ils seront relus par deux correcteurs.

Ce numéro de Méditerranée est placé sous la direction conjointe d’ A. Baralis (Musée du Louvre), V. Kuznetsov (Institut archéologique de Moscou), N. Marriner (Cnrs), C. Morhange (Université d’Aix-Marseille), A. Porotov (Université Lomonossov de Moscou), V. Zinko (Fondation Demetra, Kertch).

Date limite de remise des manuscrits : 1er avril 2015

Pour toute information et soumission, merci de contacter:
Alexandre Baralis (alexandrebaralis@yahoo.fr)
Christophe Morhange (morhange@cerege.fr)
Et/ou de visiter le site Recommandations aux auteurs

English version

Since the first studies undertaken in 1783 by Gablitz on the chora of Chersonesos, the Black Sea comprises an important area to look at the rural and coastal development of the Greek colonial world. Systematic surveying of ditches and walls that line the western coast of Crimea, initiated within the framework of Catherine II’s Greek project, began several decades before the earliest excavations of the urban spaces in 1832. A decisive new step was made during the 1960s, when archaeological surveys provided fresh insights into the internal organization of several kleroi close to Chersonesos, Kerkinitis and Kalos Limen. Around the same time, in the western Black Sea, the first research on the territory of Istros began, complemented by numerous geomorphological studies of the neighbouring Danube Delta. The foundations of geoarchaeological inquiry had been laid, and these have since been added to thanks to recent research undertaken throughout the Pontic area.

The aim of this issue, to be published in 2016, is to furnish a state-of-the-art of recent research on the Black Sea and Azov Sea by presenting data obtained within the context of current projects in the field of geoarchaeology and physical geography, applied to protohistory or the historical periods, through the lens of Greek colonization of the region. The papers should follow the publication guidelines of Méditerranée, with a particular emphasis on geographical approaches. Two reviewers will read each article.

This issue of Méditerranée will be jointly edited by A. Baralis (Musée du Louvre), V. Kuznetsov (Moscow Institute of Archaeology), N. Marriner (CNRS), C. Morhange (Université d’Aix-Marseille), A. Porotov (University Lomonossov of Moscow) and V. Zinko (Demetra Foundation, Kerch).

Deadline for the receipt of papers: 1st April 2015

For more information and submissions, please contact:
Alexandre Baralis (alexandrebaralis@yahoo.fr)
Christophe Morhange (morhange@cerege.fr)
And or visit Instructions to authors