Skip to navigation – Site map

Hommage à Claudine Durbiano

Avant-propos
André de Réparaz
p. 5

Full text

1Méditerranée publie, avec ce numéro 109, son premier ensemble de travaux de géographie humaine depuis l’heureuse intégration de la revue au sein des Publications de l’Université de Provence. Il est tout à fait significatif que ce numéro soit dédié au professeur Madame Claudine Durbiano, présidente de la revue. C’est elle qui a mené à bien cette intégration, nécessaire en raison des contingences technico-administratives, et fructueuse par le renforcement de l’expression scientifique de notre université.

2Le thème et la constitution de ce numéro, un peu exceptionnel, sont aussi un hommage à celle qui a consacré plus de trente ans de ses recherches et de son enseignement à la géographie rurale, dans la lignée de son fondateur au sein de notre institut de géographie, le professeur Roger Livet. Ce sont là trente années de contact intime avec le monde rural et plus particulièrement, avec celui de l’agriculture, trente années d’enquêtes attentives de terrain, d’échanges avec les hommes de la terre dont elle est très proche, d’analyse des paysages et des mécanismes de la production et de l’économie agricole.

3Claudine Durbiano a partagé son expérience et a apporté, en sympathie, son savoir à des générations d’étudiants et de jeunes chercheurs, en particulier lors de stages de terrain inoubliables au cours desquels elle a arpenté « ses » huertas irriguées du Comtat, les grands vignobles méridionaux dans leur riche diversité, les hautes et dures terres préalpines et bien d’autres territoires beaucoup plus lointains…

4Parmi les thèmes sur lesquels elle a travaillé, de façon intégrative et systémique, celui des terroirs a été au cœur de ses préoccupations. Les grandes mutations récentes de l’agriculture avec la marche inéluctable vers la qualité et la valorisation des produits les plus spécifiques de la terre, l’ont amenée, en 1993, à mettre sur pied et à dynamiser un DESS très concret : « Connaissance et gestion des terroirs ». DESS valorisé par une étroite collaboration avec des instances professionnelles de recherche et de promotion des produits de qualité de l’agriculture, en particulier avec l’université du vin de Suze-la-Rousse. Recherche et enseignements convergents et partagés, aussi, avec d’autres spécialistes de géographie, comme ceux de l’université de Franche-Comté, avec la préoccupation constante d’intégrer les savoirs géographiques dans un système général où les structures juridiques, économiques et politiques – régionales, françaises, européennes – jouent un rôle essentiel pour l’avenir des terroirs. Un master professionnalisé « villes et territoires » intègre depuis ce DESS initial dont l’objectif est à la fois de fournir les moyens à l’établissement de filières de qualité pour les productions à forte typicité et d’aider au développement local et durable.

5Le colloque international sur les terroirs qui s’est tenu les 9-12 mai 2007 à Aix-en-Provence s’inscrit dans cette perspective à l’occasion du départ à la retraite de Claudine Durbiano. Il a été organisé par le groupe de recherche « Territoires, terroirs et paysages » qu’elle a dirigé ces quatre dernières années dans le cadre du programme « Dynamiques des territoires métropolitains en Méditerranée » de l’UMR TELEMME avec le concours des organisations professionnelles agricoles, de l’INAO et des collectivités territoriales. Il a donné lieu aux travaux publiés dans ce volume de Méditerranée qui est dédié à la présidente de notre revue.

Top of page

References

Electronic reference

André de Réparaz, « Hommage à Claudine Durbiano », Méditerranée [Online], 109 | 2007, Online since 01 July 2007, connection on 26 March 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/69 ; DOI : 10.4000/mediterranee.69

Top of page

About the author

André de Réparaz

Président honoraire de Méditerranée

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page