Skip to navigation – Site map
Apports des sciences historiques

Pluies et crues en bas Rhône et caractérisation du petit âge de glace (PAG)

Precipitations and floods in the Lower Rhone Valley and characterization of the Little Ice Age (LIA)
Georges Pichard and Émeline Roucaute
p. 31-42

Abstracts

In this paper, we look at the relationship between precipitation and river flooding during the Little Ice Age (LIA). Using nearly one thousand well-recorded flood episodes from the HISTRHONE database, we studied the frequency and severity of these floods. Two broad flood phases are identified, intercalated by a phase of reduced flooding activity (1600-1646). We also identified seven critical decades within the broad framework of the LIA. Using long precipitation records (from Marseille in particular) correlations exist between monthly rainfall and monthly high waters. At the decadal timescale, the strength of correlations is good for rainfall and average water heights of the Rhone, recorded at Beaucaire since 1816. We tentatively suggest that the frequency-severity of floods can be used as an indicator for palaeo-precipitation.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2018.
Read it

Outline

1 - La question des précipitations durant le petit âge de glace : tendances récentes de la recherche
2 - Les crues sur le bas Rhône depuis le XIVe siècle : recensement et classification
2.1 - Données
2.2 - Méthodologie
2.3 - Analyse et interprétation (fig. 1 et tableaux 1 A et 1 B)
3 - La mesure des pluies à Marseille depuis la deuxième moitié du XVIIIe siècle
3.1 - Données
3.2 - Méthodologie (fig. 3)
3.3 - Interprétation
4 - La recherche d’une relation pluies/hauteurs d’échelle (débits ?) ou dans quelle mesure le dénombrement des crues donne-t-il accès à la pluviosité ?
Mode de calcul des indices pluviométriques (fig. 4 et 5)
5 - Quelques caractères dominants de la pluviosité historique pendant le PAG
Conclusion : un encouragement à mieux poursuivre la connaissance de la pluviosité historique
Annexe 1 – Données correspondant à la figure 1 et leur mode de calcul
Annexe 2 – Données de la figure 5 avec leurs modes de calcul

First lines

Les poussées glaciaires, alpines ou fluviales, ont-elles coïncidé avec des périodes de plus grande pluviosité ? Répondre à cette interrogation passe par l’étude de la relation pluies/crues, en reliant la période de mesures instrumentées à celle, plus étendue, pour laquelle nous ne disposons pas de séries pluviométriques.

Les plus anciennes mesures de pluies ne remontent en effet pas au-delà du milieu du XVIIIe siècle et leur rareté, tout comme leur interprétation, exigent de grandes précautions méthodologiques en raison, notamment, d’incertitudes liées aux instruments ou à la prise de mesure (RAULIN, 1876 ; ANGOT, 1897 ; ANGOT, 1914). Antérieurement, les amples fluctuations de crues bas-rhodaniennes et de sécheresses peuvent être mises en parallèle pour offrir une vue d’ensemble découpant en phases plus ou moins humides la période du petit âge glaciaire. C’est là l’un des apports essentiels de la base HISTRHONE, vaste enquête historique constituée en base de données hydroclimatiques...

Top of page

References

Electronic reference

Georges Pichard and Émeline Roucaute, « Pluies et crues en bas Rhône et caractérisation du petit âge de glace (PAG) », Méditerranée [Online], 122 | 2014, Online since 19 June 2016, connection on 27 April 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/7097 ; DOI : 10.4000/mediterranee.7097

Top of page

About the authors

Georges Pichard

Professeur émérite, Aix-Marseille Université, CEREGE, georgpichard@yahoo.fr

By this author

  • L’apport de la cartographie à l’étude de leur évolution géomorphologique au cours du petit âge glaciaire (PAG)
    Published in Méditerranée, 122 | 2014

Émeline Roucaute

Chercheuse, Météo-France, Direction de la Climatologie, Toulouse, emeline.roucaute@gmx.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page