Skip to navigation – Site map
Perceptions et représentations sociales de la qualité environnementale urbaine par les habitants et usagers

La qualité environnementale au prisme de l’évaluation par les habitants

L’effet de quartz des disparités territoriales
Environmental quality seen through the prism of inhabitant assessment. The prism effect of territorial disparities
Isabelle Berry-Chikhaoui, Élisabeth Dorier, Sinda Haouès-Jouve, Amélie Flamand, Delphine Chouillou, Sophie Hoornaert, Solène Marry, Sabrina Marchandise, Isabelle Richard, Damien Rouquier and Alice Rouyer
p. 89-105

Abstracts

The study is focused on the appraisal of the environmental quality by the inhabitants, surveyed at residential scale in three urban contexts – in Paris, Marseille and Toulouse – chosen for their social and typomorphological mixing and for their known exposure to annoyances. The qualitative analysis is based on 60 tours commented on by residents, followed by in-depth interviews. On the basis of their definition of the environmental quality, the inhabitants express a refined expertise which reflects the heterogeneity of the socio-territorial context. One may observe on the one hand different ways of defining and ranking the components of the environmental quality (noise, air pollution and urban climate), and on the other hand contrasting attitudes with regard to disamenities (concealment, acceptance and commitment). Different prisms (effect of place, urban fragmentation, residential satisfaction, attachment, social relations) slant the perceptions, needs and expectations of the inhabitants, with regard to the liveability and urban quality of life. They produce a ‘quartz effect’ that environmental redevelopment policy should take into account, in parallel with an assessment of disamenities based on measurement.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2018.
Read it

Outline

I - Une approche systémique de la qualité environnementale
1.1 - Présentation des terrains d’étude
À Toulouse
À Marseille
À Paris
1.2 - Un dispositif méthodologique commun
2 - Énonciation et hiérarchisation par les habitants des composantes de la qualité environnementale
2.1 - La sensibilité au bruit
2.2 - La pollution de l’air au prisme de la vision et de l’olfactif
2.3 - Le climat : la dimension la moins perçue de la qualité environnementale
2.4 - L’effet compensatoire des éléments de nature
3 - Les prismes sociaux du rapport à la qualité environnementale
3.1 - Des attitudes différenciées face aux composantes de la qualité environnementale
L’habitude et l’acceptation pragmatique ou résignée
L’occultation ou l’euphémisation
La valorisation ou l’acceptation positive
L’engagement 
3.2 - Qualité environnementale, cadre de vie et rapports sociaux
3.3 - Représentations de l’urbanité et rapport différencié aux institutions responsables du cadre de vie
Conclusion générale

First lines

Dans cet article, nous présentons les analyses de la première étape d’un projet de recherche pluridisciplinaire (EUREQUA - Évaluation mUlticritères et Requalification Environnementale des QUArtiers) qui porte sur la qualité environnementale du cadre de vie évaluée par les habitants de trois quartiers urbains péricentraux de Paris, Marseille et Toulouse.

Les indicateurs privilégiés dans le champ des politiques urbaines de requalification environnementale renvoient aux éléments objectivables par les sciences de l’environnement et qui se prêtent aisément à la construction de zonages et de normes d’architecture, d’aménagement et de gestion. C’est le cas des paramètres se rapportant aux risques et aux préoccupations émergentes sur le bruit, la qualité de l’air ou le climat urbain, pour lesquels l’approche normative et prescriptive est indispensable dans une perspective de santé publique ou de prévention des risques majeurs. Dans le cadre de ce projet, nous avons pour objectif d’enrichir l...

Top of page

References

Electronic reference

Isabelle Berry-Chikhaoui, Élisabeth Dorier, Sinda Haouès-Jouve, Amélie Flamand, Delphine Chouillou, Sophie Hoornaert, Solène Marry, Sabrina Marchandise, Isabelle Richard, Damien Rouquier and Alice Rouyer, « La qualité environnementale au prisme de l’évaluation par les habitants », Méditerranée [Online], 123 | 2014, Online since 01 October 2017, connection on 18 October 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/7402 ; DOI : 10.4000/mediterranee.7402

Top of page

About the authors

Isabelle Berry-Chikhaoui

Géographe, maître de conférences, Université Montpellier 3, UMR 5281 ART-Dev, berry-chikhaoui@univ-montp3.fr

By this author

Élisabeth Dorier

Géographe, professeur des universités, Aix Marseille Université, IRD, LPED UMR_D 151, 13331, Marseille, France, elisabeth.dorier@univ-amu.fr

By this author

Sinda Haouès-Jouve

Géographe, maître de conférences, Université Toulouse‑Jean Jaurès, UMR 5193 LISST-CIEU, sinda.haoues-jouve@univ-tlse2.fr

By this author

Amélie Flamand

Sociologue, maître-assistant, ENSA Clermont-Ferrand, CRH-UMR Lavue 7218

Delphine Chouillou

Géographe, post-doctorante,Université de Toulouse Toulouse‑Jean Jaurès, UMR 5193 Lisst‑CIEU

Sophie Hoornaert

Géographe, ingénieur d’études, Aix Marseille Université, IRD, LPED UMR_D 151, Marseille, France

Solène Marry

Docteur en urbanisme, ADEME, Service Organisations urbaines

Sabrina Marchandise

Géographe, post-doctorante, Université Toulouse‑Jean Jaurès, UMR 5193 Lisst-CIEU

Isabelle Richard

Docteur en psychologie sociale, chercheur, Laboratoire Architecture Ville, Urbanisme et Environnement, UMR CNRS 7218

Damien Rouquier

Géographe, ingénieur d’études, Aix Marseille Université, IRD, LPED UMR_D 151, 13331, Marseille, France

Alice Rouyer

Géographe, maître de conférences, Université Toulouse‑Jean Jaurès, UMR 5193 LISST-CIEU

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page