Skip to navigation – Site map
Les mobilités entrepreneuriales transméditerranéennes au regard de l'histoire

De la Méditerranée aux Caraïbes

Les réseaux et les stratégies entrepreneuriales des Catalans (1780-1850)
From the Mediterranean to the Caribbean: networks and entrepreneurial strategies of the Catalans (1780-1850)
Gracia Dorel‑Ferré
p. 13-19

Abstracts

Catalonia is a mountainous triangle bordered by the sea: it is part of its history. Its involvement in the Mediterranean, especially the Western Mediterranean, is well known, as are its early relations with the North Sea and the Baltic Sea. In the eighteenth century, another maritime space is added to the previous ones: the Caribbean Sea. The entrepreneurial paths that we will discuss moved in these areas, following strategies of alliances and movements we can outline. We have thus identified networks and were able to clarify their nature and the way they work. They defined the new Catalan industrial landscape that formed during the nineteenth century, in particular, but not exclusively, by participating in the textile industry, in its most original form: industrial colonies. Converging towards Barcelona, these industrial networks helped shaping the city and giving it the appearance that we know today.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2019.
Read it

Outline

1 - La levée de l’exclusif ouvre la route des Indes, pour les Catalans aussi
2 - Les Indes, pour quoi faire ? Le vin et le trafic négrier
3 - Le retour au bercail : l’implication dans la vie économique
Conclusion. Pour une chronologie des entreprises fondées avec des capitaux indianos

First lines

La Catalogne est un bout de Pyrénées, le nez sur la Méditerranée : la complémentarité entre la mer et la montagne est ancienne et fondatrice. Lorsque les axes de la politique européenne semblent la délaisser, au xviisiècle, elle se tourne vers le commerce des spiritueux en direction des ports de l’Europe atlantique, jusque dans la Baltique, suivant une route que ses marchands sillonnaient depuis le xiiie siècle (DOREL-FERRÉ, 2010). Elle échange ses vins et ses alcools contre du blé. Le bon accueil fait à ses produits favorise la spécialisation des régions viticoles et les alliances entre viticulteurs, marins et commerçants. Suivant l’expression de Pierre Vilar, elle s’habitue à produire pour vendre (VILAR, 1962). La fin du xviiie siècle voit un changement dans les destinations et les produits. Sans délaisser complètement l’Europe du Nord, la Catalogne viticole se tourne vers l’Amérique, en établissant de complexes réseaux commerciaux, concentrés pour la plus grande partie dans les...

Top of page

References

Electronic reference

Gracia Dorel‑Ferré, « De la Méditerranée aux Caraïbes », Méditerranée [Online], 124 | 2015, Online since 15 June 2017, connection on 17 August 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/7629 ; DOI : 10.4000/mediterranee.7629

Top of page

About the author

Gracia Dorel‑Ferré

Langages Littératures, Sociétés, Université de Savoie, gracia.dorel@gmail.com

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page