Skip to navigation – Site map
Analyses spatiales et socio-économiques contemporaines

Mobilité des cadres et des commerçants dans le Sud-Ouest algérien

Stratégies, enjeux et difficultés d’émergence d’un territoire
Mobility of executives and traders in southwest Algeria: strategies, challenges and emerging issues of territory
Badreddine Yousfi
p. 55-65

Abstracts

The political and economic interest of the Algerian State for Saharan areas is marked by a massive intervention in the development of basic infrastructure and equipment, causing mutations that have affected not only the spatial organization of the region but also have profoundly changed the social component of the local people. The new spatial organization, structured by a network of cities administratively promoted, contributed to the opening of these spaces. This openness is manifested by a mobility of executives, traders and skilled employees, called from North Algeria in order to support this development. New centers of gravity are created through a socio-professional class consisting of executives from the north of the country. But the new social groups have a great attachment to their original space and engage less in the local social life. This hinders the development process of a new elite able to replace the former local notables.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2019.
Read it

Outline

1 - Le Sud-Ouest algérien : une forte intervention de l’État
2 - Un développement qui s’articule à de nouvelles infrastructures déterminant une forte attraction des cadres
2.1 - Un personnel médical insuffisant malgré la disponibilité des équipements sanitaires
2.2 - Une forte mobilité des enseignants des niveaux secondaire et supérieur
2.3 - Une majorité de cadres originaires du Nord‑Ouest
3 - Des mobilités temporaires : une forte rotation des cadres dans le Sahara
3.1 - L’emploi et le logement : principaux motifs de la mobilité des cadres
3.2 - Le fort attachement des cadres aux villes du Nord fragilise les efforts de développement 
4 - Mobilité des commerçants : segmentation des filières commerciales
5 - Recomposition de la société locale et jeux de pouvoirs
Conclusion

First lines

Au centre des enjeux stratégiques et géopolitiques, le Sahara algérien n’a jamais suscité autant d’intérêt politique et économique. L’État algérien s’est engagé depuis son indépendance au développement de cet espace, dans une perspective régionale d’aménagement du territoire et une vision renouvelée de la région « Sahel-Maghreb ». Il procède ainsi par la réalisation d’un réseau administratif hiérarchisé qui s’appuie sur un maillage administratif de plus en plus serré. Cette promotion administrative est accompagnée par la mise en place d’une infrastructure de base adéquate et une série d’équipements administratifs et socio-économiques. Cet espace se désenclave, s’attribue de nouvelles fonctions et s’urbanise (COTE, 1998).

Le développement des services publics liés à l’État avait généré la création de plusieurs postes d’emploi direct et indirect. Par conséquent, des flux migratoires ont accompagné ces mutations économiques et spatiales, concernant aussi bien les espaces ruraux que les...

Top of page

References

Electronic reference

Badreddine Yousfi, « Mobilité des cadres et des commerçants dans le Sud-Ouest algérien », Méditerranée [Online], 124 | 2015, Online since 15 June 1017, connection on 17 August 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/7699 ; DOI : 10.4000/mediterranee.7699

Top of page

About the author

Badreddine Yousfi

Enseignant-chercheur, laboratoire des Espaces géographiques et d’aménagement du territoire (EGEAT), université d’Oran 2 Mohammed Ben Ahmed, chercheur associé au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC), Oran, yousfine@yahoo.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page