Skip to navigation – Site map
Analyses spatiales et socio-économiques contemporaines

La métropolisation de l’industrie tunisienne et le décrochage industriel des régions intérieures

Metropolization of Tunisian industry and the industrial decline of inland areas
Hamadi Tizaoui
p. 73-84

Abstracts

Similar to other constituents like factor endowments and infrastructures, Foreign Direct Investments (FDIs) are directly beneficial to regional growth; they also affect the internal redistribution of industrial activities and they intensify the clustering effect in some of these regions. In this paper, I will focus on the industrial FDI flows into Tunisia and their impact on the reconstruction of its economic (industrial in particular) territory. In fact, I think that FDIs have contributed to the industrialization of the country and the dissemination of industrial activities in most of Tunisian cities. Paradoxically, after 40 years of industrial development based on FDIs (1972-2013), the industrial geography in Tunisia today is characterized by a concentration and a clustering of the industrial fabric in a competitive triangle that includes the region around the capital, the North-East region and the Central-East region (Sahel and Sfax). This triangle is the emerging metropolitan area between Bizerte and Sfax. The rest of the territory (14 governorates in the interior regions) is marginalized in terms of industrial activities.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2019.
Read it

Outline

1 - Une industrie tunisienne complètement arrimée à la mondialisation
1.1 - Le secteur industriel offshore devient prépondérant et conforte la métropolisation du territoire tunisien
1.2 - Une industrie dominée par les capitaux étrangers qui se concentrent sur le triangle compétitif
2 - Le processus de diffusion de l’industrie sur le territoire tunisien et ses limites
2.1 - La dynamique globale de l’espace industriel tunisien, 1994-2011
2.1.1 - Les projets industriels réalisés entre 1994 et 2011 
2.1.2 - Les investissements industriels réalisés entre 1994 et 2011
2.1.3 - La répartition géographique des emplois industriels créés entre 1994 et 2011
2.2 - Géographie des grands projets industriels réalisés entre 2000 et 2011 : la confirmation du rôle territorialement structurant des IDE
Conclusion

First lines

La libéralisation de l’économie mondiale et l’ouverture croissante des différents pays aux échanges et aux Investissements directs étrangers (IDE) dynamisent la croissance mondiale comme le prévoit la théorie. Mais force est de constater que cette croissance se caractérise également par une augmentation sans précédent des inégalités inter-pays et intra-pays. L’exemple de la Tunisie témoigne d’un petit pays qui s’est très rapidement ouvert à l’économie mondialisée, assurant une croissance appréciable (5 % par an durant les vingt-cinq dernières années), et des externalités technologiques transmises par des biens importés qui se sont avérés nécessaires dans le processus de production des firmes. En revanche, au niveau régional, la croissance ne profite pas équitablement à toutes les régions du pays. L’ouverture, en favorisant la polarisation des activités sur les plus grandes villes du littoral Est, apparaît comme un des facteurs d’accroissement des inégalités spatiales qui sont devenu...

Top of page

References

Electronic reference

Hamadi Tizaoui, « La métropolisation de l’industrie tunisienne et le décrochage industriel des régions intérieures  », Méditerranée [Online], 124 | 2015, Online since 15 June 2017, connection on 18 February 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/7725 ; DOI : 10.4000/mediterranee.7725

Top of page

About the author

Hamadi Tizaoui

Géographe, Laboratoire Diraset-Études Maghrébines, Faculté des sciences humaines et sociales, Université de Tunis, Tunisie, tizaoui.hamadi@yahoo.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page