Navigation – Plan du site
Rôle des milieux humides dans la reconstitution des paléopaysages

Apport de l’analyse pollinique des sédiments de la sebkha Boujmel (Sud-Est tunisien) à la reconstitution des paléopaysages et paléoclimats holocènes en milieu aride

The contribution of pollen analysis of sediment from the sebkha Boujmel (Southeastern Tunisia) in reconstructing holocene paleoenvironments and palaeolandscapes in arid land
Sahbi Jaouadi, Vincent Lebreton, Beya Mannai-Tayech, Rached Lakhdar et Mohamed Soussi
p. 39-49

Résumés

Une analyse palynologique a été menée sur les dépôts de l’Holocène moyen et supérieur ainsi que sur des échantillons de surface de la sebkha Boujmel. Les résultats préliminaires montrent une importante diversité végétale et enregistrent les réponses de la végétation au changement climatique et à l’impact des activités humaines. Entre 7 000 et 4 000 cal. BP, la présence d’une steppe graminéenne dans la plaine de Jeffara et d’une strate de taxons xérophytes-méditerranéens sur les reliefs proches reflètent les conditions climatiques plus humides de l’Holocène moyen. L’impact anthropique demeure très limité et les modifications de la végétation seraient plutôt d’origine climatique. L’aridification observée à partir de la transition Holocène moyen-supérieur engendre un recul des éléments méditerranéens et une progression de l’armoise et des taxons désertiques. Les échantillons de surface reflètent des changements environnementaux marqués par l’essor des écosystèmes désertiques, l’importance de l’olivier et une pression anthropique accrue sur les écosystèmes locaux. Ces enregistrements polliniques soulignent la complexité de la dynamique de l’Armoise, ainsi que l’absence d’indices d’une steppe à Acacia en Tunisie présaharienne au cours de l’Holocène.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1 - Aire d’étude : géographie, climat et végétation
2 - Matériel et méthodes d’étude
3 - Résultats
3.1 - Approche écologique de la pluie pollinique actuelle : relation pollen/végétation
3.2 - Spectres polliniques fossiles du carottage BJM-II
4 - Discussions
4.1 - L’épisode humide de l’Holocène moyen en Tunisie méridionale
4.2 - L’émergence de l’aridité à l’Holocène supérieur
4.3 - Les changements des paysages actuels de la Tunisie méridionale
Conclusions

Aperçu du texte

Les marges désertiques et les écosystèmes arides du Nord de l’Afrique sont des zones de transition hautement sensibles aux variations des paramètres climatiques et aux impacts anthropiques (Kloss et Henningsen, 2004). Dans le contexte du réchauffement climatique global, les études prospectives prévoient une accentuation des sécheresses et de la désertification de ces régions (Gao et Giorgi, 2008 ; Giannakopoulos et al., 2009 ; Nasr et al., 2008). Le sud-est tunisien, zone de transition entre la Méditerranée et le désert, est actuellement extrêmement fragilisé par l’action anthropique croissante et les contraintes climatiques. Les changements économiques et sociaux profonds des dernières décennies ont entrainé une surexploitation des parcours pastoraux et une dégradation prononcée du milieu naturel et du couvert végétal, accentuant la désertification (Floret et Pontanier, 1982 ; Génin et al., 2006). Analyser les dynamiques passées doit permettre de cerner l’histoire de la structurati...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sahbi Jaouadi, Vincent Lebreton, Beya Mannai-Tayech, Rached Lakhdar et Mohamed Soussi, « Apport de l’analyse pollinique des sédiments de la sebkha Boujmel (Sud-Est tunisien) à la reconstitution des paléopaysages et paléoclimats holocènes en milieu aride », Méditerranée [En ligne], 125 | 2015, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 27 mai 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/7891 ; DOI : 10.4000/mediterranee.7891

Haut de page

Auteurs

Sahbi Jaouadi

Département de Préhistoire, UMR 7194 CNRS, Muséum national d’Histoire naturelle, France, sjaouadi@edu.mnhn.fr

Vincent Lebreton

Département de Préhistoire, UMR 7194 CNRS, Muséum national d’Histoire naturelle, France, lebreton@mnhn.fr

Beya Mannai-Tayech

Université de Tunis El Manar, Faculté des Sciences de Tunis, UR11ES15, département de géologie, Tunisie, tayechbeya@gmail.com

Rached Lakhdar

Université de Tunis El Manar, Faculté des Sciences de Tunis, UR11ES15, département de géologie, Tunisie, rac_dar@yahoo.fr

Mohamed Soussi

Université de Tunis El Manar, Faculté des Sciences de Tunis, UR11ES15, département de géologie, Tunisie, mohsou@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page