Skip to navigation – Site map

111 | 2008
Villes portuaires, Horizons 2020

Les nouveaux enjeux du développement
Port cities, Projections 2020: rising the stakes of development
Edited by Rachel Rodrigues-Malta
Couverture n°111
More about this picture
152 p.
ISBN 978-2-85399-736-2

Au cours de la dernière décennie, le commerce mondial des marchandises a enregistré une croissance spectaculaire, avec une progression moyenne de 5,6 % par an. Dans ces échanges, les trois quarts du volume relèvent des transports maritimes avec, selon les chiffres, plus de 25000 milliards de tonnes de marchandises qui circulent par les mers et les océans. Dans ce contexte, les villes portuaires apparaissent comme des points d’observation privilégiés de la mondialisation économique à l’œuvre et constituent des places où, dans leurs formes les plus concrètes, se rencontrent, s’articulent voire s’affrontent les logiques du « local » et du « global ». Certes, le phénomène n’est pas nouveau. Toutefois, les mutations contemporaines, notamment liées à la croissance spectaculaire des économies asiatiques et à la conteneurisation généralisée du transport des marchandises, sont d’une ampleur sans précédent. Elles réinterrogent en profondeur l’ensemble des composantes économiques, sociales, spatiales, temporelles et culturelles de la ville portuaire et, pour chacune d’entre elles, sa capacité à se positionner dans une double compétition : celle que se livrent les ports maritimes pour capter et commander les trafics ; celle qui anime les villes pour se positionner sur le territoire européen.

L’objectif de ce numéro de la revue Méditerranée est celui de cerner les nouveaux contours de la réalité des villes portuaires à partir d’analyses centrées sur les places sud-européennes et méditerranéennes, ou conduites dans une approche comparative permettant de révéler leurs éventuelles spécificités.