Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

G. Benoit, A. Comeau (dir.), Méditerranée. Les perspectives du Plan Bleu sur l’environnement et le développement

2005, Ed. de l’Aube, 428 p.
Claudine Durbiano
p. 114
Bibliographical reference

G. Benoit, A. Comeau (dir.), 2005, Méditerranée. Les perspectives du Plan Bleu sur l’environnement et le développement, Ed. de l’Aube, 428 p.

Full text

1Le nouveau rapport de prospective du Plan Bleu sur l’environnement et le développement en Méditerranée constitue une mine d’informations actualisées sur l’ensemble des pays riverains de la Méditerranée. L’objectif de l’ouvrage est de dresser un état des lieux et des dynamiques de développement à l’œuvre pour une approche prospective, à l’horizon 2025, du bassin méditerranéen dans le cadre du concept de « durabilité » avec ses trois piliers économique, social et environnemental.

2L’ouvrage de 428 pages, remarquablement illustré avec de nombreuses cartes et tableaux, comprend trois parties.

3La première traite des dynamiques de développement actuelles et fait le point sur l’évolution démographique, les grandes données naturelles et socio-économiques avec la pauvreté persistante, la polarisation littorale, la fracture N/S et bien sûr les conflits du Proche-Orient.  À partir de ce constat, les linéaments du futur sont envisagés avec le réchauffement climatique, la convergence des indices de fécondité, consécutivement au ralentissement du croît démographique des pays de la rive sud ; la concentration urbaine, le renforcement du brassage des populations, l’intensification des échanges et l’impuissance face aux pressions environnementales. Durant ces vingt dernières années, les pays méditerranéens ont renforcé leurs législations environnementales, élaboré des plans nationaux de protection de l’environnement, mais toutes ces directives, ces lois, ces plans restent largement inappliqués. Le constat se termine par les handicaps économiques et financiers qui limitent les marges de manœuvre. Ces handicaps se retrouvent dans les hypothèses des scénarios d’avenir. En effet, la relance économique des PSEM serait plombée par la faiblesse de l’investissement mais aussi de l’attractivité liée à de multiples facteurs tels que les conflits persistants, la lenteur des réformes, la concurrence des pays émergents.

4La deuxième partie expose les six enjeux de développement durable que sont l’eau, l’énergie, les transports, les espaces urbains, l’espace rural et le littoral. Pour les trois premiers thèmes, il n’y a rien de réellement novateur. Il s’agit de mises au point qui débouchent sur des scénarios alternatifs. Ils s’appuient sur un renforcement de la coopération internationale qui est loin d’être assuré et attirent l’attention sur les coûts des tendances actuelles pour les infléchir. Les trois derniers thèmes, qui ont une dimension spatiale, permettent d’aborder la plupart des enjeux sociospatiaux des espaces méditerranéens. Ces chapitres sont construits avec une documentation abondante et de sources diverses. On peut noter que les travaux récents des géographes de l’université de Provence publiés dans la revue Méditerranée de l’institut de géographie et Rives nord-méditerranéennes de l’UMR TELEMME sont bien utilisés. La richesse cartographique et les nombreux encarts fournissent pour les enseignants et les étudiants un remarquable matériel pédagogique et pour tous les acteurs de la vie publique des éléments pour appuyer leur réflexion.

5La troisième partie reprend les grandes idées développées dans les deux parties précédentes pour orienter l’action vers un développement plus durable. La conclusion se veut raisonnablement optimiste bien que le diagnostic 2005 démontre que finalement les tendances lourdes annoncées il y a 15 ans se confirment et que peu de choses ont changé durant cette période. Les inquiétudes concernant le changement climatique, la perte de biodiversité, la désertification, l’exclusion, la paupérisation et la violence se sont renforcées. Au final, un ouvrage de synthèse et de référence très attractif et extrêmement utile pour tous ceux qui, à des titres divers, enseignants, aménageurs, techniciens et politiques, s’intéressent à l’état et au devenir de cette région du globe.

Top of page

References

Electronic reference

Claudine Durbiano, « G. Benoit, A. Comeau (dir.), Méditerranée. Les perspectives du Plan Bleu sur l’environnement et le développement », Méditerranée [Online], 107 | 2006, Online since 04 December 2008, connection on 29 April 2017. URL : http://mediterranee.revues.org/496

Top of page

About the author

Claudine Durbiano

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page