Skip to navigation – Site map
Réseaux et ancrages locaux

Les pratiques sociales de l’Internet et les transformations des identités et des liens sociaux au Maghreb

Étude de communautés diasporiques tunisiennes
Social practices of the Internet and the changing identities and social ties in the Maghreb
Study of the diaspora of Tunisian communities
Sihem Najar
p. 49-57

Abstracts

The aim of this paper is to show how Facebook, in particular, helps strengthen various forms of pre-existing social ties. We identified three types of diaspora from analyzing Facebook profiles: Tunisian expatriates who proclaim and assert their origin; bipolar diaspora for those who express their commitment to both the country of origin and the host country, and the cosmopolites whose identity referents are very divers. The social network Facebook helps to neutralize the effects of absence. Hence, from this point of view, the Tunisian revolution was an event which, on a digital canvas, brought together the members the diaspora, thereby circumventing censorship.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2015.
Read it

Outline

1 - Méthodologie
2 - Les jeux de construction et de négociations identitaires
2.1 - Les fondements de la typologie des diasporiens
2.2 - Les trois types de diaporiens tunisiens membres du réseau facebook
2.2.1 - Tunisiens enracinés expatriés
2.2.2 - Diasporiens bipolaires
2.2.3 - Les cosmopolites
3 - L’interaction avec l’absent via facebook et la restructuration de l’être ensemble
Conclusion

First lines

Les communautés diasporiques sous leurs diverses configurations, dans le contexte actuel de la mondialisation et de la globalisation, nous présentent, à bien des égards, un champ de réflexion à la fois théorique et méthodologique d’un intérêt incontestable. Le questionnement est d’autant plus pertinent qu’il est de plus en plus appréhendé en rapport avec les différents moyens de communication qui ne cessent de se développer et de se perfectionner de manière spectaculaire.

Les flux migratoires qui plongent loin leurs racines dans l’histoire du Maghreb ont donné lieu à des communautés diasporiques qui se trouvent aujourd’hui engagées dans un processus de construction et de montage de réseaux relationnels complexes facilité par le développement galopant des technologies de l’information et de la communication. Il est indéniable que cette nouvelle donne communicationnelle qui marque notre époque contribue, dans une large mesure, aux transformations des liens sociaux et à l’émergence de l...

Top of page

References

Electronic reference

Sihem Najar, « Les pratiques sociales de l’Internet et les transformations des identités et des liens sociaux au Maghreb », Méditerranée [Online], 116 | 2011, Online since 30 December 2013, connection on 19 April 2014. URL : http://mediterranee.revues.org/5381

Top of page

About the author

Sihem Najar

Maître de conférences, chercheure, Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, IFRE-USR 3077, CNRS, Tunis, sihem_najjar@yahoo.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page