Skip to navigation – Site map

120 | 2013
Espaces agraires, dynamiques paysagères, structures foncières, acteurs et planification

Agrarian aeras: landscape dynamics, ground laws, parties involved and planning
Edited by Paul Minvielle, Jacques Daligaux and Stéphane Angles
Couverture Méditerranée 120
More about this picture
A4, 136 p., couverture et intérieur en quadrichromie. Impression numérique
ISBN 978-2-85399-881-9

Ce numéro de la revue Méditerranée s’interroge sur les relations entre les structures foncières et les paysages agraires. Les transformations de l’agriculture et des paysages suscitent des interrogations voire des inquiétudes. Certains de ces territoires sont soumis à de fortes pressions foncières et à des conflits d’acteurs intenses. D’autres au contraire connaissent la déprise et un recul des paysages agraires au profit de la friche ou de la forêt. De nouvelles approches et de nouveaux outils tentent de concilier développement des territoires et maintien de l’activité agricole. La place réaffirmée des paysages dans la planification territoriale illustre parfaitement l’ampleur des enjeux qui sont en œuvre. Il faut aussi préciser de façon plus générale, que les espaces agricoles doivent faire l’objet d’une approche plus large d’un point de vue géographique, incluant souvent le bâti situé à proximité et les espaces dits naturels. C’est la raison pour laquelle nous parlons d’espaces agraires dans l’intitulé de ce numéro, nous inscrivant ainsi dans une pratique scientifique fermement établie, articulant paysages, structures et systèmes à différentes échelles, de la parcelle à la région.